Verbatim: la déclaration de François Bayrou

Mesdames, Messieurs,

Je n’ai à cet instant que deux sujets à l’esprit. Le premier sujet, c’est la France, que j’ai scrutée pendant ces mois de campagne électorale, que j’ai rencontrée en milliers de visages différents, la France qui s’inquiète, qui souffre, qui est déchirée, bien plus qu’elle ne l’a jamais été, et en même temps, la France riche de potentiel, riche de promesses, la France qui voudrait y croire.

Lire la suite...

dimanche 22 avril 2007

Les Français sont-ils dévots ?

En ce jour, les Français ont été troublés par leurs préjugés et leurs peurs, est dans l'impossibilité de connaître leur propre nature, de cultiver la raison, de faire des expériences, ils ont craint une vérité dès qu'elle ne s'est plus accordée avec des positions traditionnelles, garantissant une certaine sécurité dans ce train-train de la vie politique française.

Lire la suite...