Extrémisme aviaire ou Radicalisation avicole ?

Dans le méli-mélo psychotique de la grippe aviaire, une déclaration d’un autre temps, nous faisant revenir en mémoire de durs moments de l’histoire de notre humanité, du président Mahmoud Ahmadinejad, chef de l’Etat iranien passe presque inaperçu.

gemmani-gripaviairemarianne.jpg Malgré un système d’information présent sur les propos et l’entérinement de Mahmoud Ahmadinejad à confirmer ses dires, la population est plus préoccupée par la présence d’un poulet suspect ou d’un oiseau migrateur dans un périmètre restreint, plutôt que par les propos d’un chef d’état, dont l’extrémisme verbale, la radicalisation du discours et le durcissement du régime et de sa diplomatie, affole moins le quotidien de Madame et Monsieur tout le monde, qu’un volatile quelconque… Gemmani-iranmarianne.jpg La filière volaillère serait-elle le nouveau groupuscule terroriste du moment ?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.