Comment peut-on dans les temps qui sont les nôtres, voir des exécutions comme celle là pour résorber une gêne…

La pendaison de Saddam Hussein, transformée en spectacle télévisé, m’inspire un profond malaise et me renforce dans ma critique sur la peine capitale, qui réduit les opprimés d’un temps dans cette exécution, à des acteurs barbares.

Cette orchestration inhumaine, accroissera assurément la tension en Irak.

Dégoût, trouble…

Le pire est que l'immense majorité des crimes imputés à Saddam Hussein ne seront jamais jugés.

En n’oubliant en aucun cas, que ces forfaits n'ont pu être commis que grâce à la passivité, voire à la complicité de certains États occidentaux.

Ceci explique peut être cela…

Il fallait donc que Saddam Hussein disparaisse avant qu'un procès digne de ce nom ait pu le démontrer.

Les vidéos de cette exécution laissent une image grandie de l'ancien dictateur et ternissent celle du « Nouvel Irak » promu par l'Administration américaine.

Le condamné n'y montre quasiment aucune émotion et semble incroyablement calme.

Destinées à prouver la mort du dictateur à l'opinion publique irakienne, elles ont surtout montré un Saddam Hussein « résolu et courageux », selon l'expression d'un des témoins.

Ces images chocs, risquent d'autant plus de raviver la colère et l'humiliation des opinions publiques arabes que la pendaison a eu lieu au premier jour de la fête musulmane de l'aïd-el-kébir, le jour de l'Aid El Idha

Saddam Hussein pourrait ainsi passer de dictateur criminel, à ce qui lui a manqué de son vivant, le statut de martyr et de héros arabe et en symbole du nationalisme arabe.

Robert Badinter, citant Jaurès le jour de l'abolition de la peine capitale en France, disait :

« La peine de mort est contraire à ce que l'humanité depuis deux mille ans a pensé de plus haut et rêve de plus noble ».

Le sang du tyran ne lavera pas celui de ses victimes.

Commentaires

1. Le vendredi 29 février 2008, à 12 h 53 par MrBark

cool, jhe te remercie bien pour ces vidéos !b:)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.