Le Blog pris d'assault par une attaque de "flooding"

Comme vous avez pu le constater, le blog était inaccessible durant une période de 48 heures.

Le serveur de mon hébergeur a subit depuis quelques jours, une attaque qui a provoqué d'importants dégâts sur mon blog.

Le site a donc fait les frais d'une attaque de hackers ces derniers jours.

Objectif : rendre muette une machine en la submergeant de trafic inutile dans le but d'anéantir le serveur.

Dans le cas présent, il s'agissait de "flooding".

Ce procédé consiste à envoyer un flux maximal de ping vers une cible. un trop grand nombre de paquets ou de requêtes de connexion provenant d'un petit nombre de machines.

Qui peut provoquer cette attaque ?

N'importe qui, du moment qu'il a un logiciel permettant de le faire.

Plus il a de personnes qui font un ping flooding vers une cible, et plus la situation devient critique pour cette cible..

Or, mettre le site en quarantaine, hors réseau, c'est précisément l'objet d'une attaque de ce type.

On peut penser qu’il s'agit de censurer le site en quelque sorte.

Dans le cas d'un blog citoyen comme celui-ci, le symbole est fort.

Comme parade, la seule issue consiste à localiser les machines à l'origine de l'attaque, en l'occurrence celles qui ont généré le flux massif de requêtes.

Or, hier l'origine de l'attaque restait encore inconnue.

Les motivations de ses boucaniers du net restent, elles aussi, presque indéterminées.

Mais selon les informations qui me parviendront sur cette interruption momentanée, je me réserve le droit de déposer une plainte.

Merci à Yoann Aubry, de NetImpulse pour son professionnalisme et sa gentillesse, vous permettant aujourd’hui de lire ce billet.

Commentaires

1. Le mardi 24 juillet 2007, à 20 h 15 par Eric DOUILLET (Ludiciel sur d'autres sites )

Stéphane,

Je suis horrifié d'apprendre ce qui vient d'arriver à ton blog et que je trouve pour ma part ABSOLÛMENT SCANDALEUX que de tels procédés puissent exister.

Je t'invite bien évidemment à porter plainte dès que tu en sauras un peu plus sur les malfaîteurs qui ont voulu détruire ton espace de communication ouvert à tous.

Je t'apporterai ma solidarité dans ce combat si tu en as besoin.

Amicalement à toi.

Eric DOUILLET.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.