François Suchod : Un exemple ; Une force

C'est avec une vive émotion que j'ai appris la disparition de François SUCHOD.

Suchod1.jpg

Militant engagé tout au long de sa vie, il a tracé la voie pour des avancées notables dans les champs de la citoyenneté et de la Ville accessible à tous.

Courageux, déterminé, il a débordé d'énergie au service des causes qu'il défendait.

Le handicap moteur qui l'affectait depuis la naissance n'a jamais été un frein pour François, et il a su dépasser ce qui aurait pu représenter une faiblesse et en faire une force où il a puisé une énergie sans cesse renouvelée au service de ses engagements.

Les principaux acteurs autour du handicap à Grenoble, les associations, les institutionnels ne s'y sont pas trompés et évoquent régulièrement les avancées que nous lui devons.

En reprenant la délégation de l'accessibilité en 2008, je me suis inscrit tout naturellement dans son sillage tant l'exemple paraissait probant.

Sa vision de l'accessibilité pour tous est au cœur de l'action que je poursuis. Le visionnaire qu'il était avait compris que la mise en accessibilité d'une ville, des transports en commun bénéficiait à tous les habitants et facilitait le quotidien de tous nos concitoyens.

La qualité de son travail au sein de notre collectivité a également participé au recul des apriori que peuvent avoir les personnes n'ayant jamais été confrontées au handicap en montrant qu'une personne en situation de handicap est une personne à part entière.

Les personnes qui l'ont côtoyé sous les différentes casquettes qu'il a porté, ses amis, ses proches, sa famille ressentiront inévitablement un grand vide devant cette absence désormais, mais nous garderont tous l'image d'un homme fort, amoureux de la vie, détenteur d'une grande richesse intellectuelle qui a apporté de belles avancées autour de lui, initiateur de progrès sociétaux pour notre Ville de Grenoble et bien au-delà. Je tiens à le remercier aujourd'hui pour cela.

Un exemple... Une force...

Commentaires

1. Le mardi 10 septembre 2013, à 15 h 08 par JEA

Ysabelle Autissier disait que "les yeux des marins reflètent leur différence"... à voir la photo de François Suchod, on pourrait écrire que ses yeux sont ceux d'un marin du handicap...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.