Orientations budgétaires : Un document indigent, un débat tronqué

Après trois mois de présidence Laurent WAUQUIEZ caricature grossièrement le bilan de la précédente majorité de gauche pour masquer son absence de vision et de projet pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

logogroupe.jpeg

Il présente une gestion catastrophique alors qu’en réalité cette gestion a obtenu la note maximale de AA- et que Standars & Poors stipulait que « la gouvernance et la gestion de la Région sont considérées comme forte, à l’instar de ses performances budgétaires, de sa situation de liquidité et de son économie »

On annonce une augmentation de l’investissement alors qu’en réalité il sera au mieux identique à celui de 2015 à 860 millions d’euros !

On annonce un plan d’économie de 75 millions d’€ alors qu’on ne nous donne à voir que des économies qui ne représentent que 2 millions d’€.

On ne présente en réalité aucune orientation politique, aucun projet que le budget primitif devrait mettre en oeuvre.

En réalité, ce débat d’orientation budgétaire n’en a pas été un, au-delà même de cette caricature de DOB. Le débat aurait en effet nécessité l’écoute et l’échange.

Or, le nouveau Président de la Région a préféré couper le micro à Jean-François DEBAT pour reprendre la parole et engager un monologue de plus de 30 mn. Une preuve que Monsieur Wauquiez ne supporte ni la contradiction, ni la vérité.

L'intervention de Jean-François DEBAT, au nom du groupe socialiste, démocrate, écologiste et apparentés

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.