La morale à géométrie variable de Laurent Wauquiez

Au moment où beaucoup de séries télévisées reprennent leur cours, celle de la région Auvergne-Rhône-Alpes, "L'éthique en toc de Laurent Wauquiez" fait de même...

Saison 02 - Episode 1 : Résumé...

Lors de l'assemblée plénière du 9 février dernier, l'Assemblée Régionale nous a demandé de voter le versement d'une indemnité de résidence liée aux frais de logements et de déplacements à Lyon du président Laurent Wauquiez.

Alors que je devais intervenir au nom de notre groupe afin de prendre en flagrant délit d'assistanat le président Wauquiez, celui-ci se déroba au moment où nous allions traiter cette délibération, en laissant cette corvée au premier vice-président Blanc.

Est-ce l'ésotérisme du lieu, où l'hôtel de région a-t-il été construit sur un site d'une antique civilisation très évoluée qui infuse encore des émanations parapsychiques, mais dans un exercice qui s'avoisine à une perception qui flirte avec le surnaturel, l'exécutif présagea d'un seul coup d'un seul les réponses aux questions que nous allions aborder, et qu'il ne nous avait, jusqu'alors pas fourni, m'obligeant à me plier à une certaine forme d'autocensure...

En acceptant d'amender un amendement qui au passage n'a pas été présenté à l'assemblée, l'exécutif fît le pari d'étouffer dans l'œuf certaines interventions qui, au demeurant, risquaient de devenir gênantes...

C'était sans compter sur nos facultés de prolonger ce débat dans une troisième mi-temps que les réseaux sociaux et autres médias ne nous interdisent pas encore...

C'était donc ici bien le Laurent Wauquiez qui, avec ses amis, ne manque jamais une occasion de dénoncer d'un doigt rageur, les bénéficiaires de minima sociaux, la situation des chômeurs, celle des intermittents, ou bien d'autres encore...

C'était bien le Laurent Wauquiez, qui gagne plus de 8000 euros par mois, et qui venait "taper dans les poches de nos concitoyens", en toute légalité...

C'était toujours le même Laurent Wauquiez, qui a donné des leçons de morale à tout le monde durant la campagne, en promettant de "Kärcheriser" le budget régional afin de l'assainir...

Le Laurent Wauquiez qui joue au chevalier blanc, en baissant les indemnités des élus, en vendant aux enchères des voitures d'agents, en demandant des efforts budgétaires sans précédent à tous les acteurs associatifs et aux chômeurs de la Région, et en ne manquant pas une occasion de cracher sur ses prédécesseurs...

Ce Laurent Wauquiez qui porte en sautoir la diminution du train de vie des élus...

Le même Laurent Wauquiez qui a juré d'être ce Président auvergnat, ancré dans sa bonne ville du Puy, et qui vient demander sans scrupules aux contribuables, de se faire payer le gîte et le couvert à Lyon...

Jusqu'à la dernière minute, ce rapport ne contenait aucun chiffre, ni aucun plafond.

Nous nous étions donc fixés sur l'arrêté du 3 juillet 2006, dont le taux de remboursement forfaitaire des frais d'hébergement et de repas cumulés est fixé à 90,5 €/jour, soit 2715 euros par mois, et donc plus de 130 000 euros sur le mandat.

Outre les cafouillages et les contradictions issus de son cabinet, nous n'avions, jusqu'au moment de délibérer, toujours pas obtenu de réponse à notre question posée clairement lors de la commission des finances.

Alors pourquoi découvrir un an après sa prise de fonction, qu'il aurait besoin de ce supplément ?

Est-ce parce qu'en juin, il ne devrait plus être député, et qu'il va perdre tout ces avantages ?

Si jamais l'Assemblée avait voté contre cette indemnité, allait-il être contraint de dormir dans sa voiture comme l'a indiqué son cabinet à la presse ?

Quelle réponse abjecte n'avons nous pas eu, de comparer son sort à celui des plus pauvres qui sont obligés pour certain-e-s, et qui n'ont pas d'autres alternatives, que de dormir dans leurs véhicules.

Tout ce qui est légal n'est décidément pas moral ; et il suffit d'observer ce qui s'est passé durant ces dernières semaines, jusqu'à cette plénière, pour s'en apercevoir...

Il devrait y avoir une morale humaine supérieure même à la morale légale, d'autant plus quand on s'érige en permanence, comme le pourfendeur des mauvaises pratiques, sur un mode caustique et moralisateur...

Le résultat après un an de mandat est donc là...

Les observateurs jugeront...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.