Message à caractère informatif à l'attention de Laurent Wauquiez

Monsieur le Président,

Lors des dernières élections législatives, d'aucuns ont pu croire que vous aviez soigné votre immarcescible passion pour le cumul des mandats...

Messageacaractereinformatif.JPG

En annonçant urbi et orbi que vous aviez choisi de vous consacrer à 100% à la Région Auvergne-Rhône-Alpes, vous aviez réussi à faire accroire l'idée que vous vous étiez résolu à remplir entièrement le mandat que vous tenez des élections de décembre 2015. Vos promesses n'auront pas survécu à l'été et c'est la rechute, bête et brutale. Vous voilà en candidat à la Présidence de "Les Républicains". Ce n'est pas encore "de la République" mais personne ne doute que vous toisez déjà le bureau du Palais de l'Elysée afin de vérifier s'il est à la mesure de l'idée que vous avez de votre talent.

J'avoue à cet instant ne pas savoir si je dois me réjouir, comme beaucoup de nos concitoyens, de vous savoir loin de notre Région. Cette situation nous épargnerait bien des vicissitudes et sans doute atténuerait les malheurs de tous ceux qui ont à souffrir de vos politiques. Dans le même temps, votre élection annoncée à la tête de "Les Républicains" serait une très mauvaise nouvelle pour ceux qui tentent de restaurer la confiance entre le pays et ses représentants.

Ceci étant dit, vous allez entrer en campagne et donc dans une période à la faveur de laquelle la vie de votre parti et celle de notre Région auront à s'écarter l'une de l'autre pour éviter que l'argent public ne serve vos desseins politiques. Compte tenu de la bévue ancillaire de Shanghai qui vous a valu une visite matinale au conseil régional, je vous demande, dans cet exercice de bienveillance que j’ai décidé de mener à votre endroit, de veiller scrupuleusement à ce que pas un seul centime d'euro des contribuables de notre belle et grande Région, ne soit dépensé et cela même fortuitement, dans le cadre de votre campagne interne. Ceci concerne, bien évidemment, toutes les activités touchant de près où de loin qui pourraient être mis à contribution. Ce temps sera donc particulièrement scruté afin d'éviter tout mélange des genres et des casquettes.

Avec mon bon souvenir

Commentaires

1. Le mercredi 13 septembre 2017, à 17 h 47 par Sabeko

Bonne initiative,
à Lyon, Grenoble ou ailleurs, il est toujours bon de rappeler aux élus leurs promesses électorales ou morales afin de lutter contre les conséquences de la dégénérescence sélective de la mémoire.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.