Les premiers engagements de "La Belle Coalition"

Les premiers engagements…

EquipeGrenoble2020NousRassemble.jpg

1èr engagement :

Les budgets participatifs sont un succès que nous conforterons mais le processus de consultation par voie de pétition fut un échec retentissant. Or, Un mandat n’est pas une carte blanche jusqu’au prochain scrutin.

Nous redonnerons la parole aux habitants directement à travers :

  • des consultations directes : par exemple, dès le printemps 2020, les parents d’élèves seront consultés à travers un scrutin organisé dans toutes les écoles de la Ville pour déterminer les rythmes scolaires qu’ils veulent pour leurs enfants : maintien du rythme de 4,5 jours d’école par semaine ou retour à la semaine de 4 jours.
  • chaque année, au moment du vote sur les budgets participatifs, la pétition citoyenne ayant recueilli le plus de signatures sera soumise aux suffrages. La proposition devra préserver la neutralité budgétaire en proposant la recette correspondant à la dépense engendrée. La notion de seuil pour sa mise en œuvre sera supprimée.

ConfPresseGemmaniChamussy.jpg

2ème engagement :

Nous croyons qu’une démocratie apaisée s’exerce dans l’équilibre des pouvoirs, la capacité de contrôle des exécutifs par l’opposition, la participation citoyenne et l’implication des lanceurs d’alerte. Il est également important de dégager des sujets qui peuvent rassembler au-delà des clivages politiques.

  • Nous proposerons la présidence de la commission des finances à un élu n’appartenant pas à la majorité.
  • la délégation à l’égalité femmes/hommes sera confiée à deux élus, dont un n’appartenant pas à la majorité
  • Une « assemblée d’alerte » sera créée. Les ONG et associations « lanceuses d’alertes » présentes localement y seront associées. Le contrôle des marchés publics et l’éthique individuelle des élus seront au cœur du travail de cette instance. Un rapport annuel sera présenté en Conseil Municipal.

3ème engagement :

Une meilleure offre de transports publics constitue le principal levier pour agir en même temps en faveur de la qualité de l’air et du développement économique. Dans notre territoire, la congestion des déplacements pendulaires est au cœur de cette problématique.

Tout en travaillant afin que les transports existants soient plus accessibles à tous, nous proposons de développer progressivement sur les trois barreaux de l’Y Grenoblois un nouveau transport en commun.

La solution du câble fera l’objet d’études techniques approfondies. Il sera gratuit aux heures de pointe du matin et de la fin de journée, les jours de semaine.

4ème engagement :

La Police Municipale sera la police de proximité du quotidien.

  • Son armement lui permettra de patrouiller avec la Police Nationale
  • Territorialisée dans tous les secteurs de la ville, elle instaurera un climat de confiance avec les habitants, les agents connaitront mieux les acteurs, les enjeux et les problématiques spécifiques de chacun des quartiers. Des permanences décentralisées seront instaurées. Elle assurera ainsi un rôle de prévention important.
  • le renforcement de ses effectifs, le redéploiement de certaines tâches, notamment administratives, vers d’autres services, la rendront plus présente, en plus grand nombre et avec une capacité d’intervention 24h/24.

source file

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.