mercredi 2 novembre 2005

Face à la propagation des violences urbaines

Après six nuits de violences en banlieue parisienne, Nicolas Sarkozy maintient son discours et multiplie les interventions médiatiques pour l'expliquer. Journal de 20h sur TF1 dimanche soir, entretien dans le Parisien, interview ce matin sur Europe 1, le ministre de l'Intérieur défend ses mots et sa méthode. Et de revenir sur le vocabulaire qu'il emploie depuis quelques mois, des mots comme "karcher" ou "racaille" pour parler de certains jeunes de banlieue.

Lire la suite...