lundi 4 décembre 2006

Juger autrui... C'est se juger...

Un rapport de la Chambre régionale des comptes d'Ile-de-France épingle sévèrement certains aspects de la gestion du Samu social de Paris, pointant notamment le poids des dépenses hôtelières liées à la prise en charge des sans-abris. Selon ce document de 72 pages portant sur les années 2000 à 2004, évoqué lundi par France Info et publié le 15 novembre, les dépenses du Samu social de Paris ont atteint 38 millions d'euros en 2004, dont 24 consacrés à l'hébergement en hôtel de plus de 3000 adultes en panne de logement.

Lire la suite...