jeudi 28 janvier 2016

Des postures politiciennes au détriment des demandeurs d'emploi auvergnats et rhônalpins

Le 18 janvier dernier, le chef de l'Etat a annoncé un plan d'urgence contre le chômage. Quelles que soient les positions politiques des uns et des autres, il est du devoir des élus de la République de se mobiliser collectivement pour que, chacun dans ses compétences, l'action soit coordonnée et efficace. C'est du moins le minimum qu'on peut attendre de l'éthique de responsabilité d'un exécutif régional.

Lire la suite...